Développé par le studio japonais Irem et mis en vente en 1982 sur borne d’arcade, Moon Patrol est un jeu vidéo du genre « shoot them up » à défilement horizontal, adapté sur divers supports familiaux.

Présentation générale du jeu

Le jeu a été porté sur différents autres support après qu’Irem ait cédé sa licence d’exploitation en occident à Williams Electronics. Il est disponible par la suite sur les consoles de salon Atari 2600, Atari 5200, Atari 8-bit, Atari ST (1987), et tant d’autres, mais la plupart des portages ont été édités par Atarisoft (mis à part MSX et Atari ST).

Depuis ses origines, ce jeu vidéo est inspiré par la science-fiction, à l’époque des soucoupes volantes et des Aliens. Sauf que c’est l’un des jeux qui figurent à une époque plus révolue, allant de la fin des années 70 au début des années 80, où l’on cherche toujours un moyen pour voyager dans l’espace.

En fait, Moon Patrol sur Atari ST est un jeu à défilement horizontal où le joueur commande véhicule lunaire ayant pour but de mettre fin à la menace extraterrestre (Aliens). Durant le périple, il doit se déplacer sur la surface de la lune en démolissant les vaisseaux adverses tout en esquivant les cratères lunaires ainsi que ceux abandonnés durant la chute des vaisseaux adverses sur le sol.

Le scénario se déroule dans des environnements lunaires en vue de profil où le joueur contrôle son véhicule terrestre, qui va se déplacer vers la droite de l’écran. L’objectif principal, c’est d’éliminer les soucoupes volantes et les tanks adverses qui apparaissent.

Les éléments essentiels du jeu

Le jeu Moon Patrol est l’un des premiers shoot them up à défilement horizontal linéaire, à l’inverse des jeux de tir fixe connus pour les Space Invaders. C’est également l’un des premiers jeux vidéo qui exploite la technique du défilement différentiel, outre Defender (1980). Ce concept consiste à faire défiler les calques montrant le décor à des vitesses différentes en vue d’une simulation d’une perspective de mouvement, c’est-à-dire plus l’élément de décor est censé être loin, plus la vitesse de défilement se réduit.

Le jeu est jouable avec un joystick à deux directions permettant de modifier la vitesse du véhicule et deux boutons dont l’un commande le canon du véhicule pour tirer et l’autre pour faire sauter le véhicule. Cette dernière option offre la possibilité de contourner les cratères, mines et autres blocs de roches visibles sur le trajet.

Le joueur conduit un véhicule à six roues, bien armé de double canon et ayant pour mission d’éliminer des hordes de soucoupes volantes et de chars d’assaut spatiaux. Les affrontements se déroulent au milieu d’un paysage lunaire. Le véhicule est capable de faire des tirs dans les deux sens avec son double armement, dont un tir vertical pour atteindre les cibles aériennes et un tir horizontal à l’avant pour éradiquer à la fois les ennemis ainsi que les obstacles qui entravent les déplacements.

Côté durabilité, sachez que Moon Patrol est plus difficile sur Atari, ainsi il en faut encore plus du temps si ce n’est que pour sauter en marquant un mouvement vers le haut du joystick.

atari-moon-patrol