metal-gear-solid-5

Koijma Productions et Konami ont adapté la série pour en faite un jeu vidéo, intitulé Metal Gear Solid: the Phantom. Sa sortie en France en Septembre 2015 a fait beaucoup d’impatients, surtout ceux qui connaissent déjà l’histoire.

Présentation

Metal Gear Solid, the Phantom serait le plus réussi de sa collection. En effet, ses fonctionnalités n’ont jamais déçu ses adeptes, car les développeurs ont toujours su y prêter beaucoup d’attention. C’est un jeu qui a intégré la catégorie du monde ouvert, dans lequel les décors sont généreusement réalistes, l’aspect graphique est indéniable, et bien sûr l’expressivité de la liberté dans le jeu. Pour les amateurs de jeux en ligne, il serait plaisant de voir les éditeurs de casinos en ligne en faire le prochain thème pour une machine à sous!!!

Il serait correct de noter que Metal Gear Solid est conseillé aux plus de 18 ans, vu les scénarios! Il est jouable en mode solo. En fait, il consiste à incarner Big Boss dans une mission d’infiltration dans une base militaire en Afghanistan. Là-bas, il y retrouve son ami Revolver Ocelot. Ensemble, ils tenteront de venir à bout de cette lourde tâche qui a pour but de convertir l’ennemi à devenir un allié. Et pour cela, le joueur ne doit pas se faire choper. La difficulté réside dans le fait que les ennemis ont toujours une longueur d’avance sur Big Boss et son compagnon, grâce à la sophistication de leurs armes. Ce souci n’ennuie pas, au contraire, il permet le challenge et développe l’habilité du joueur. Ce jeu nécessite une maîtrise parfaite des stratégies et des armes.

Toutefois, le jeu présente des imperfections départageant les avis des gamers.

metal-gear-solid-v-the-phantom-pain

Avis

Les points positifs

  • La prise en main. Parfaitement faite, cette prise en main a permis au jeu d’obtenir une excellente note sur ce côté, avec des améliorations constatées par rapport aux autres épisodes de la collection
  • Le contrôle technique du jeu, à savoir dans la souplesse des mouvements de Big Boss est l’une des plus remarquées
  • Les effets de lumière. Ils ont fait leur effet chez ceux qui ont vu. En plus d’épater, ils assurent l’ambiance recherchée du joueur
  • La maniabilité et la jouabilité. Avec ses différentes armes, ce n’est pas évident de jouer si les options ne sont pas rapidement accessibles et à temps. Ce qui est sans trop de difficulté chez Metal solid gear.
  • L’assistance au jeu. Pour ceux qui débutent dans le jeu ou qui sont novices dans le domaine, une assistance a été intégrée pour alléger la difficulté du jeu.
  • La pertinence de la mission. L’infiltration est aboutie.

Les points négatifs

  • Le manque de détails et de décor dans les grandes zones
  • La baisse de la qualité de l’image lorsqu’il y a trop d’effets
  • La répétitivité. Les différentes missions se ressemblent
  • Les bugs. Légers, ils malveillant à la beauté du jeu.

Metal gear solid: the phantom a récolté la note de 14/20, du fait du graphisme impeccable qu’ont su fournir les réalisateurs, de l’aventure trépidante au cœur de l’Afghanistan. Les joueurs s’attendent tout de même à des améliorations.

metal-gear-solid-v-the-phantom